La démarche Natchame se nourrit d'élans, de connexions instinctives et d'inspirations situées en dehors de tout contrôle rationnel.

Ces connexions s'expriment de manière spontanée, sans aucun à-priori intellectuel ou conceptuel. Ce sont des évidences sensorielles contactées auprès des miracles de la nature et dont les vecteurs majeurs sont le vent, le soleil, le feu, les eaux vives, la forêt, les arbres, les mystères de la nuit et les splendeurs du jour...

 

Le corps boit à la source de ces vérités premières. Tout ce qui est demandé consiste à s'ouvrir, à vibrer, à ressentir de manière parfaitement subjective et personnelle.

Cette attitude offre une véritable opportunité de basculement de conscience dans l'exploration de nos pouvoirs invisibles, et ouvre les vannes d'énergies incroyablement intenses et enrichissantes sur tous les plans. 

 

Nous touchons ici à un domaine investi depuis la nuit des temps, connu sous le titre générique de Chamanisme.

Pratiques Chamanes avec les 4 éléments...

Le Natcham participe à cette quête, à cette recherche inlassable de connexion avec les forces cachées, subtiles et agissantes qui œuvrent dans la nature mais aussi en nous-mêmes !

Ainsi après des années me suis-je formé sous l'égide d'amis invisibles à vivre au cœur de la Nature en résonance avec l'insondable force d'euphorie qui palpite tout autour de moi.

 

Parvenir à m'en nourrir et à m'en inspirer a constitué tout un chemin, et la raison d'être de ma quête Natchame...

Cela m'a permis de faire émerger certains rites, des pratiques d'ordre chamanique instinctif, sauvage, naturel, facilitant l'influx des connexions au contact des 4 éléments

Avec l'eau, le soleil, le vent, les rochers, des invites nous guident, nous orientent, nous alignent vers des points de rencontre providentiels dans la Nature, parfois miraculeux, toujours délicieux, envoûtants, galvanisants au contact des vortex de chaleur, de joie et de force qui nous parcourent...

Je propose ainsi des approches facilitées.

 

Les fumigations à la sauge aident aussi bien sûr mais il s'agit surtout d'apprendre à écouter, à taire le tumulte des pensées, à se laisser guider en toute confiance afin de laisser émerger la quintessence de chaque proposition au fil des bivouacs...

 

L'EAU Sauvage

La présence des Eaux vives scelle une alliance complice permanente avec les magies de l'Eau sauvage, vivante et régénérante issue de la montagne... la Rivière et ses murmures, les ruisseaux secrets dans les canyons, la puissance des cascades purifiantes agissent merveilleusement en nous pour laisser l'Écume, les bouillons, le flux éthérique de l'onde nous imprégner et nous libérer de toutes nos pesanteurs... À nous de lâcher-prise et d'accepter qu'il  y a ici un véritable et authentique pouvoir qui n'attend que notre consentement pour nous investir !

La relation à la Mère-Terre, aux Arbres et à la Forêt est également primordiale, et travaille en écho à nos pratiques d'ancrage et d'enracinement.

Les Bois nous accueillent et nous bercent, nous protègent et recèlent aussi des trésors qu'une attitude appropriée, sensible, concentrée et amoureuse permet d'approcher dans le secret du cœur, de la présence et d'une certaine forme d'intensité inexprimable avec de simples mots.

 

C'est toute une magie, un protocole intérieur que nos rituels simples permettent parfois d'approcher dans des conditions idéales...

Le Vent, l'espace vibrant dans l'azur et la brise qui nous caresse offrent des séquences également indispensables pour prendre toute la mesure des ivresses d'une immersion de nature chamanique.

 

Les rochers nous emmènent dans le sillage des aigles et des hirondelles, pour un ancrage délicieux sur fond de ciel qui exalte et incite à l'élévation sur tous les plans...

Vibrer avec le Soleil, pour capter les éléments éthériques dont ses rayons sont abondamment chargés, constitue tout un art et une discipline à part entière...

Que ce soit au Lever du Soleil, pendant les exercices du Lilta, ou à l'occasion des nombreuses immersions en rivière et dans la forêt le corps redécouvre cette vocation naturelle qui consiste à absorber et distiller les particules subtiles et ignées qui dansent dans l'éther de la nature sous l'influx solaire. 

Le Feu imprègne aussi toute la Nature...

De cette façon nous participons à l'oeuvre de toute la nature, dans cette abondance que célèbrent les arbres et toute la végétation dans une ivresse que la nuit redistribue à son tour avec les magies du Feu...

 

Les Veillées Chamaniques ouvrent des portes invisibles, illuminées par la puissance inexprimable du mystère qui crépite dans le brasier...

Le Feu nous rappelle à nous-mêmes et nous incite à tout brûler, purifier et régénérer en nous pour revenir à l'essentiel, dans la palpitation exaltante de l'étincelle  de  force de vie qui rayonne dans nos cellules et éveille salutairement notre part sauvage.

Mère-Terre, Arbres, Forêt

Le VENT

Le FEU

© 2016  Créé avec Wix.com